Panneaux solaires : les Etats-Unis pourraient proposer un accord commercial avec l’UE et la Chine

Les Etats-Unis, la Chine et l’Union européenne ont entamé des discussions sur un éventuel accord « mondial » visant à  résoudre les différends liés au secteur de l’énergie solaire. C’est ce qu’a déclaré jeudi un haut responsable américain.

« Le marché européen et la Chine ont tous deux pris part à des discussions initiales sur la manière dont ce conflit devrait être réglé sur la scène internationale », a déclaré au sénat américain Mike Froman, conseiller économique de la Maison Blanche récemment nominé au poste de Représentant des Etats-Unis au commerce.

L’année dernière, son pays a imposé des millions de dollars de droits de douane aux produits du secteur solaire importés de Chine, au motif que ceux-ci étaient proposés à des prix déloyaux et bénéficiaient de subventions exceptionnelles.

L’Union européenne s’est récemment engagée dans la même voie concernant les biens chinois, tout en menant des discussions avec la Chine en vue de l’établissement d’un règlement.

En retour, l’empire du Milieu a menacé d’imposer des droits de douane sur les exportations américaines de polysilicium, un composé utilisé dans la fabrication de cellules solaires. Les Chinois menacent également d’imposer ce genre de taxes aux vins européens.

Ron Wyden, membre du parti démocrate et sénateur de l’Oregon, a insisté auprès de M. Froman sur la nécessité d’établir un accord entre les trois partenaires commerciaux.

« Comme vous et moi l’avons dit précédemment, notre pays ne peut résoudre ce conflit seul. Il faut absolument établir un accord à l’échelle mondiale. Nous devons offrir aux gouvernements l’occasion de débattre sur cette affaire, aussi bien ici qu’en Chine ou en Europe », a affirmé M. Wyden.

Il a accusé les Chinois de contourner les droits de douane américains et appelé M. Froman à passer à l’action sans tarder pour conclure cet accord si sa nomination au poste de Représentant au commerce est bien confirmée par le Sénat.

« Il s’agit d’un problème d’une importance capitale. Nous devons nous donner les moyens de produire de l’énergie renouvelable », a insisté M. Wyden.

M. Froman a fait savoir qu’il était favorable à un accord mondial dans la mesure où les différends actuels menacent à la fois les producteurs de polysilicium, les fabricants et les installateurs de panneaux solaires.

« J’ai hâte de travailler à vos côtés afin de définir la meilleure façon de parvenir à cette fin », a-t-il répondu au sénateur Wyden.

Doug Palmer, révision de Vicki Allen et Dan Grebler pour Reuters – Traduit de l’anglais par Coline Godard

Cliquez ici pour consulter le texte source.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :