Pétrole : La demande des pays en développement dépasse celle des pays industrialisés

energy-united-states-oil-revival-shale-oil_48431_600x450Aux Etats-Unis, l’exploitation de schistes bitumineux a stimulé la production pétrolière, laissant présager une révolution dans ce secteur à l’image de celle qui a touché la production de gaz.

Pour la première fois, les pays en développement ont dépassé les pays industrialisés dans la course au pétrole. C’est ce qu’a annoncé la plus importante autorité du secteur énergétique.

Cette transformation de la demande en pétrole intervient alors même que la production de carburant explose aux Etats-Unis et a « des répercussions sur les marchés internationaux », a fait savoir mardi l’Agence Internationale de l’Energie (AIE).

L’exploitation de schistes bitumineux, qui consiste à faire exploser des formations rocheuses sous haute pression afin d‘extraire les carburants fossiles qu’elles renferment, a rapidement stimulé la production pétrolière outre-Atlantique, laissant présager une révolution dans ce secteur à l’image de celle qui a touché la production de gaz.

Les Etats-Unis ont été les pionniers de l’exploitation de gaz de schiste ces dix dernières années. Résultat : l’excédent de production a fait chuter les prix du gaz et entraîné une vaste transition du charbon au pétrole dans le domaine de la production d’électricité.

A l’instar du gaz de schiste, les sources de pétrole récemment découvertes devraient d’abord servir à satisfaire la demande américaine en carburant. L’économie de l’ancien premier pays importateur de pétrole au monde devrait alors réduire sa dépendance vis-à-vis des producteurs étrangers, qui se tournent de plus en plus vers l’Asie.

Dans le même temps, la capacité des pays en développement à raffiner le pétrole brut a considérablement augmenté. Cette évolution est en train de modifier les schémas commerciaux et s’inscrit dans « une vaste restructuration de la capacité globale de raffinage ». L’AIE a déclaré que cette tendance pourrait se traduire par une tension soutenue sur les raffineurs européens au vu de l’augmentation des exportations américaines et de  la multiplication des raffineries en Asie et au Proche-Orient.

Image

Selon l’Agence, cette transition pourrait non seulement pousser les compagnies pétrolières à revoir leurs stratégies d’investissement internationales mais également redéfinir le mode de transport, de stockage et de raffinage du pétrole. En outre, les techniques utilisées pour l’exploitation du gaz de schiste sur le territoire américain pourraient être transférées vers les gisements de pétrole conventionnels arrivés à maturité, ouvrant ainsi la voie à de nouvelles perspectives d’extraction.

Les Etats-Unis devraient passer devant l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) au premier rang des producteurs de pétrole d’ici environ cinq ans, estimait l’AIE l’année dernière. L’Agence a toutefois précisé que l’OPEP restait un acteur important.

Le développement rapide de la production pétrolière qui pourrait découler de cette expansion américaine pourrait également avoir un impact négatif sur les niveaux d’émission de CO2. L’AIE a souligné que selon les tendances actuelles, la planète se dirigeait vers une augmentation de température de 6°C, un niveau que la communauté scientifique s’accorde à qualifier de catastrophique.

Maria van der Hoeven, directrice de l’AIE, a déclaré lors du sommet sur le pétrole brut organisé par Platts à Londres : « La   bonne nouvelle est que cela contribue à apaiser un marché relativement tendu depuis plusieurs années. La technologie qui a fait l’aubaine de certains Etats comme le Dakota du Nord peut être appliquée ailleurs, et ce sera le cas. Les réserves pourraient alors faire l’objet d’une réévaluation en profondeur. Mais étant donné que les entreprises révisent leurs stratégies et que les économies émergentes jouent un rôle de plus en plus central dans les secteurs du raffinage et de la demande, tout le monde n’a pas à y gagner. »

Fiona Harvey pour le Guardian – Traduit de l’anglais par Coline Godard

 Cliquez ici pour consulter le texte source

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :